LBM – les enjeux de la dernière journée de saison régulière : EXPLOSIVE à tous les étages !!!  

La 21e et avant-dernière journée de saison régulière la semaine passée s’est finalement avérée très préjudiciable pour le FRÉJUS VAR VOLLEY. Le président ALEXANDRE BONNARD souhaitait que « tout ne se joue pas sur le dernier match » et… c’est précisément ce qui va se passer !
Mais pas que pour Fréjus ! Parce que ce sera tout bonnement le cas pour les… 12 équipes de cette Ligue B, dont le cru 2023-2024 se sera donc révélé particulièrement homogène, engendrant de par le fait de l’indécision jusqu’aux derniers sets de l’ultime journée.

Même FRANCE AVENIR 2024 aura quelque chose à jouer sur cette der’, très exactement un record à porter le plus haut possible, celui du plus grand nombre de succès (8 jusqu’à présent) en une saison pour cette formation “un peu spéciale“. Obligatoirement non qualifiés pour les playoffs, les ex-partenaires de GUILLAUME RESPAUT peuvent même dans l’absolu viser la 7e place finale de la saison régulière pour peu que devant, les résultats leur soient favorables. À condition néanmoins – et pas la moindre – de vaincre le GFC AJACCIO VOLLEY !

JEAN-PHILIPPE SOL, JOSHUA MARTY et les Fréjusiens savent qu’une place dans les “quatre“ passe par une victoire en terre bretonne samedi pour conclure la saison régulière

• N°1 : CANNES ou AJACCIO ?

Là est effectivement le 1er enjeu de cette dernière journée : qui des Dragons cannois ou des Gaziers ajacciens seront déclarés n°1 de la saison régulière ? Les deux adversaires présentent le même ratio victoires (17) – défaites (4), mais les hommes du (toujours souriant) coach Serniotti comptent une victoire supplémentaire à trois points à leur tableau de chasse. Les deux points d’avance de l’ASC sur le GFCA apparaissent presque rédhibitoires, Ajaccio se déplaçant à France Avenir, on l’a dit, tandis que Cannes recevra Cambrai.

PLAYOFFS : À QUI L’AVANTAGE DU TERRAIN ?

Les places 1 à 8 octroient un billet pour les playoffs, voire la 9e si France Avenir s’invite dans les huit“. Outre Cannes et Ajaccio, CAMBRAI (3e, 34 pts), FRÉJUS (4e, 33 pts), ROYAN (5e, 32 pts), SAINT-QUENTIN (6e, 32 pts) en seront à coup sûr (*). À quelle place et dans quel ordre ? On ne le saura que samedi soir. Pour leur part, MARTIGUES (7e, 28 pts) est en ballotage favorable, néanmoins sous la menace de MENDE (8e, 26 pts) et REIMS (9e, 25 pts).  Mais une chose est sûre : l’un de ces trois clubs restera sur la touche !
D’autant qu’il convient de prendre en compte une règle qui, en cas d’égalité de points au classement, accorde la priorité… au(x) potentiel(s) retrait(s) infligé(s) au cours de la saison par toute commission compétente et/ou la DNACG. Fréjus (-1 pt après son appel), Saint-Quentin (-2 pts) et Mende (-5 pts) sont concernés par cette donnée, règle encore bizarrement sortie d’un chapeau et à tout le moins loin de l’esprit sportif !!!

Un duel au couteau opposera en Lozère le MENDE de Jason Haldane et Matheus Faustino (en haut) et le SAINT-QUENTIN d’un Julien Bernard (ci-dessus) en grande forme à l’image de ses 21 points en terre rémoise la semaine passée

Quoi qu’il en soit, les duels entre Mende et Saint-Quentin en Lozère, entre Reims et Martigues en Champagne vaudront leur pesant d’or ! On donnera un avantage aux clubs recevant pour ces deux confrontations explosives.
Quant à Cambrai, Fréjus et Royan, tous trois concluront cette phase régulière loin de leurs bases : à Cannes pour les Nordistes, à Rennes pour les Sudistes, à Nancy pour les Pirates maritimes. Si le club cambrésien pourrait (devrait) avoir du mal à conserver son actuelle 3e place, Varois et Charentais n’auront pas forcément la partie facile, en visite chez dezs clubs menacés…

Première mission pour les Fréjusiens avant de jeter un œil sur les autres résultats du soir : aller s’imposer dans l’antre des Rennais (ici Clément Castelnau et Daulton Sinoski qui tentent de mettre à la raison SOANÉ FALAFALA) et mettre les Rennais (ci-dessous Brendan Gouessant et Julien Legrand) à terre…

… en se souvenant qu’un JOSHA MARTY avait rendu une jolie feuille de stats à 22 points dont trois aces contre ces mêmes Bretons…

• RELÉGATION : ET SI RENNES…

Il y a peu encore, personne n’aurait miser sur la moindre chance rennaise quant au maintien dans l’antichambre de l’Élite. Mais ça, c’était avant la belle autant que surprenante victoire bretonne au Palais des Victoires cannois il y a dix jours…
Les Lorrains en totale déconfiture (3 défaites de rang et zéro point inscrit, et seulement 5 victoires en saison) ont vu le REC revenir à deux longueurs seulement, soit à portée de maintien ! Si Nancéiens et Rennais seront donc des arbitres dans la lutte pour la 3e place que se livreront Fréjus et Royan, ces deux derniers le seront tout autant dans cette bagarre décisive pour éviter la dernière place !!!

Bien malin dès lors qui pourrait donner un quelconque avantage à l’un de ces quatre protagonistes, même si l’on s’avancera tout de même à dire 50-50 entre les deux équipes en Bretagne, 60-40 pour Royan dans le Grand-Est…

Bref, le FRÉJUS VAR VOLLEY – puisque c’est quand même un peu ce qui nous intéresse le plus – peut finir 3e comme… 6e. Pas le meilleur rang dans l’optique des playoffs et des quarts de finale, joués en trois matches gagnants, rappelons-le, avec les deux matches initiaux (et le 5e potentiel) chez le mieux classé. Un avantage (normalement) que n’a jamais eu la chance de connaître le club varois sur ses trois précédentes participations à la phase finale, terminées en ¼ de finale en 2019-2020 (1-3 et 2-3 vs Cambrai) et 2021-2022 (0-3, 3-2 contre Illac) ou en playdowns (2020-2021).
Avant l’ultime round de cette phase régulière, les quarts donneraient Cannes vs Mende, Ajaccio vs Martigues, Cambrai vs Saint-Quentin et FRÉJUS vs Royan. Qu’en sera-t-il samedi sur les coups de 22h, 22h30 ? Les paris sont ouverts, à vous de jouer !!!

Corentin Vieux et les Pirates de ROYAN pourraient se retrouver sur la route des JÉRÔME CLÈRE, WILLIAM NACK-MINYEM et leurs partenaires au stade des quarts de finale. Ce serait en tout cas l’affiche si les choses restaient en l’état, à savoir les Varois 5es et les Charentais 6es

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media

Les plus populaires

Get The Latest Updates

Subscribe To Our Weekly Newsletter

No spam, notifications only about new products, updates.

Categories

Fréjus Var Volley

Sur le même sujet