LBM J21 – FRÉJUS vs CANNES ce samedi 2 mars (20h) : que SAINTE-CROIX reste imprenable !

L’enjeu ne sera pas seulement une histoire de suprématie régionale ce samedi soir, 2 mars, à la Halle Sainte-Croix, qui devrait retrouver les ambiances des grands soirs pour la réception des Dragons de l’AS CANNES, actuels leaders de ce championnat de Ligue B dont FRÉJUS occupe la 3e marche du podium.
Avant de boucler cette saison régulière dans une semaine puis d’enchaîner sur les deux matches inauguraux des quarts de finale playoffs, respectivement six et huit jours plus tard, les enjeux sont présents à tous les étages de la fusée Ligue B. Pour les deux premières places, le RENNES EC a relancé le suspense après son succès sur la Croisette, ramenant AJACCIO dans la course, et se relançant lui-même dans la course au maintien, à trois petits points seulement de NANCY.

Au match aller, WILLIAM NACK-MINYEM, meilleur marqueur varois (12 points), et son capitaine, SOANE FALAFALA, avaient montré qu’ils pouvaient tenir tête à l’ogre cannois

Une journée décisive ?… Pas sûr

Pour les playoffs et/ou les meilleures places possibles, deux duels directs entre REIMS et SAINT-QUENTIN d’un côté, ROYAN et MENDE de l’autre, alors qu’à domicile, CAMBRAI et MARTIGUES ont tout intérêt à s’imposer et prendre le max de points, devant le club lorrain dans le Nord et FRANCE AVENIR en ce qui concerne les Provençaux… C’est dans ce contexte (déjà) difficile que les joueurs de LOÏC GEILER sont les hôtes, pour la dernière fois en phase régulière devant leur public, de leurs voisins cannois. Nonobstant le caractère “derby“ de la chose et des confrontations toujours hautes en couleurs entre deux des clubs historiques du volley hexagonal.

En Corse samedi dernier, les Varois ont subi la loi d’une bête blessée par la gifle infligée une semaine auparavant par… Cannes justement. L’entraîneur fréjusien regrettait que ses troupes aient « vite lâché (un mal finalement assez récurrent cette saison même si, il faut l’avouer, les joueurs sont largement parvenus à le corriger depuis le début de l’année 2024, Ndlr). Certes, il y avait ce fait que l’on ait beaucoup insisté auparavant sur la préparation des playoffs et que l’on n’était sans doute pas dans les meilleures dispositions ».
Non sans avoir inquiété leur hôte et très longtemps mené dans le set initial, les Azuréens ont finalement cédé à 25-27 et après avoir sauvé deux balles de set. Après, « on tergiverse un peu trop en entame de 2e manche et on subit. Même si on réagit bien dans le 3e set avec quelques changements pour établir un meilleur équilibre et revenir (de 11-17 à 21-22, Ndlr) et si on sauve trois balles de match », Fréjus cédera finalement à 24-26 et un score net (3-0) finalement un peu sévère.

Le contre varois devra se montrer une nouvelle fois à la hauteur de l’évènement, comme par exemple pour bloquer le pointu colombien, Roland Gimenez

Un match aller qui aurait pu tourner autrement

Un peu dans le même style que la rencontre aller dans le Palais des Victoires cannois, où WILLIAM NACK-MINYEM et ses coéquipiers avaient mené la vie dure aux locataires des lieux. Concédant seulement un retard de quatre petites unités au cumul des points, mais deux grands sets de retard (23-25, 24-26). Un débours difficile à rattraper face à une équipe certes encore loin de son passé pas si lointain (décuple champion national, septuple vainqueur de la Coupe de France), mais tout de même nantie d’un effectif complet et (déjà) bâti pour la Ligue A (Marmara SpikeLigue).

Des décisions arbitrales plus que litigieuses avaient notamment émaillé la première manche à des moments cruciaux, ces fameux « moments cruciaux où l’on fait des fautes qui, à ce niveau, se paient cash », regrettait après coup le capitaine SOANÉ FALAFALA. Ce samedi soir, dans une salle Sainte-Croix que l’on annonce pleine – les deux dernières journées à domicile avaient d’ailleurs vu une assistance exponentielle –, d’autant que nombre de supporters du “06“ sont attendus, les supporters fréjusiens devront jouer ce rôle de 8e homme dont se satisfaisait dans un récent article le président Bonnard. Et peut-être ne pas hésiter à peser sur le corps arbitral et les visiteurs…

Tout comme les Fréjusiens, les Dragons cannois appellent sur le compte Instagram du club au soutien de leurs supporters pour ce derby retour. A vous, cher public fréjusien, de montrer que vous pouvez être aider votre club à remporter cette der’ à domicile et faire de Sainte-Croix une citadelle imprenable

Avec Respaut, un roster enfin au complet

Et puis cette 21e journée marquera donc le retour (en pro) de l’enfant du club, GUILLAUME RESPAUT. De quoi offrir pour la 2e fois seulement cette saison un roster complet au coach varois, quand bien même l’ancien sociétaire de France Avenir n’aura eu qu’une grosse journée d’entraînement avec ses (nouveaux) partenaires puisqu’il n’a rejoint la cité romaine que jeudi soir seulement.
Alors, débuter dans un match de feu contre les Dragons cannois n’est sans doute pas le meilleur cadeau qui soit pour le nouveau libero fréjusien. Mais Guillaume n’est pas du genre à avoir peur, se nourrissant au contraire de ces ambiances incandescentes comme il a pu en connaître au niveau international.

Cette fois, JELLE RIBBENS ne sera pas là, mais les joueurs varois espèrent connaître de vrais moments de bonheur à l’issue de ce derby, dernier match “à la maison“ en saison régulière

Rester maîtres à bord !

Oui, s’il n’est pas question de “s’emboucanner“ avec notre voisin maralpin, l’on veut tous que Fréjus aille chercher une 10e victoire dans une salle devenue, comme le souhaitait Loïc Geiler, « quasi-imprenable » depuis le revers contre Ajaccio en octobre (tout comme… Ajaccio et Cannes). Pour cela, il ne faudra surtout pas lâcher et donner le meilleur même quand on est dans le dur ». Mais, avec l’appui de leurs supporters, pour ça, on n’est pas inquiets !
Maintenant, jouez et que la fête soit belle !!!

_________________________________________________________________________________________

LIGUE B MASCULINE (J21) :
FRÉJUS VAR VOLLEY vs AS CANNES

Samedi 2 mars, 20h, salle Sainte-Croix
Entrée : 5 € (tribune basse) – Place VIP : 30 € (tribune du haut + buffet froid) – Gratuit -12 ans et membres du club (présentation licence) – Buvette et snack sur place

FRÉJUS VAR VOLLEY

1. Malco GHIO BOUDIN – libero (19 ans, 1,78 m) – CFC
2. Lucas SOLDNER – passeur (24 ans, 1,87 m)
3. Corentin SUC – passeur (29 ans, 1,84 m)
4. Jelle RIBBENS (Belgique) – libero (31 ans, 1,85 m) – blessé (fracture tibia-péroné)
6. Soané-Patita FALAFALA – RA (31 ans, 1,98 m)
7. Wyllan ANNICETTE – pointu (23 ans, 1,94 m)
9. Guillaume RESPAUT – libero (17 ans, 1,82 m) – CFC
10. Joshua MARTY – pointu (21 ans, 2,00 m)
11. William NYACK-MINYEM – central (22 ans, 1,99 m) – CFC
12. Jérôme CLÈRE – RA (33 ans, 1,95 m)
14. Timothé BONNEL – RA/central (18 ans, 1,95 m) – CFC
15. Jean-Philippe SOL – central (38 ans, 1,98 m)
17. Atvars OZOLINS (Lettonie) – RA (25 ans, 1,96 m)
18. Romain BRÉGENT – central (22 ans, 1,99 m) – CFC
19. Théo DELBÉ – central/pointu (19 ans, 1,96 m) – CFC

Entraîneur : Loïc GEILER (39 ans)

AS CANNES

1. Luca CARDONA (Italie) – pointu (20 ans, 1,99 m)
2. James WEIR (Australie) – central (28 ans, 2,03 m)
3. Matthew KEMP (Australie) – RA (20 ans, 2,00 m)
4. Thomas HELFER – passeur (22 ans, 1,95 m)
6. Malo FONCARNIER – RA (20 ans, 2,00 m)
7. Olensky KLYAMAR (Ukraine) – RA (36 ans, 1,92 m)
8. Axel JACOBSEN (Danemark) – passeur (39 ans, 1,96 m)
9. Samuel COHEN – RA (18 ans, 1,96 m)
10. Okan DEMYRYUREK – libero (22 ans, 1,72 m)
11. Omar INAL (Italie) – passeur (18 ans, 1,80 m)
12. Omar BIGLINO – central (28 ans, 1,98 m)
13. Roland GIMENEZ (Colombie) – pointu (34 ans, 2,00 m)
14. Jérémie MOUIEL – libero (28 ans, 1,76 m)
15. Marius PAUMELLE – central (20 ans, 1,97 m)
17. Nils BERIAUD – passeur (18 ans, 1,90 m)
18. Grégory GEMPIN – RA 237 ans, 1,99 m)
20. Joao NOLETO (Brésil) – RA (23 ans, 2,00 m)

Entraîneur : Roberto SERNIOTTI (61 ans)

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media

Les plus populaires

Get The Latest Updates

Subscribe To Our Weekly Newsletter

No spam, notifications only about new products, updates.

Categories

Fréjus Var Volley

Sur le même sujet