LBM J20 – Avant d’accueillir son ancien club, THÉO CONRÉ évoque la saison ajaccienne et les playoffs à venir 

Cette fois, on y est vraiment, dans le money time du money time. Alors qu’il reste trois journées de phase régulière à disputer, donc dans l’absolu 9 points au mieux, trois clubs ont officiellement décroché leur billet pour les playoffs : CANNES (48 points au compteur), AJACCIO (à 44 unités) et FRÉJUS (un peu plus loin avec 33 points à son actif). Trois clubs concernés par un formidable triangle avec le large succès des joueurs de la Croisette au Palatinu la semaine passée (3-0), une équipe insulaire qui accueille les Varois ce samedi avant que ceux-ci ne soient l’hôte des Dragons dans une semaine. L’occasion de faire le point avec THÉO CONRÉ, l’ancien Fréjusien qui termine sa 2e saison dans la préfecture de Corse du Sud.

Théo, tout le monde du volley a été un peu étonné par votre défaite la semaine dernière face à Cannes – à tout le moins par la brutalité du score (0-3 à 19, 18, 23 en 1h28, 12’ de plus seulement que la victoire varoise devant Nancy) –, alors que la 1ère place de cette saison régulière était en jeu. Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce revers assez inattendu ?

« C’est simple. On voulait vraiment gagner ce match d’autant que c’était un vrai évènement à Ajaccio et au Palatinu, notre salle pleine à craquer. Mais nous n’avons pas été bons, nous avons mal joué, il n’y a pas d’autres excuses.

C’est effectivement ce qu’a déclaré votre coach, Frédéric Ferrandez, en vidéo au quotidien “Corse Matin“, avouant que vous aviez été totalement dominés, sans parvenir à trouver la solution. Nuançant tout de même le fait que terminer 1er ou 2e, cela ne changeait pas grand-chose, mais regrettant surtout la manière… D’accord avec cette analyse ?

Complètement, parce qu’on n’a pas su répondre et qu’on était chez nous pour ce qu’on espérait être une grande soirée. Après, notre pointu (Daniel Martins de Pinho dit “Bala“, meilleur joueur de la saison écoulée et arrivé de Saint-Quentin à l’intersaison dernière, blessé… au match aller à Cannes) qui revient tout juste de sa longue blessure à la cheville et n’est pas encore à 100 %, notre passeur Thomas Gill qui se donne une entorse juste avant le match, ou encore notre central Killian Weidner également embêté par des pépins physiques, bref, on n’était pas au top.

Toi-même tu t’es blessé. Et Florian Lacassie n’est entré qu’au 3e set … Pas mal de soucis physiques apparemment…

Pour Lacassie, il souffre effectivement d’une inflammation du cartilage au poignet. On essaie de le préserver un peu pour aborder les playoffs dans les meilleures conditions. Me concernant, je me réceptionne mal sur une attaque, plus exactement, je retombe sur le pied d’un coéquipier et la cheville a un peu tourné. Il y a eu encore des douleurs cette semaine mais tout rentre dans l’ordre.

Ces pépins que tu évoques sont-ils une explication à votre 2e partie de saison un peu moins flamboyante ?

En grande partie oui. En fait, depuis le match aller à Cannes (17 décembre, défaite 3-0, Ndlr) que nous avions abordé avec neuf victoires consécutives. Nous-mêmes étions étonnés, on jouait super bien. Et il y a eu ce match, et cette défaite, et la blessure de “Bala“. Après, notre 2e pointu n’a pas totalement donné satisfaction. Du coup, oui, on a perdu quelques matches mais dans l’ensemble, on a gardé le cap. La preuve, on jouait encore la 1ère place en cas de victoire la semaine dernière contre Cannes.

Continues-tu de suivre Fréjus avant de recevoir certains de tes anciens coéquipiers ce samedi ?

Déjà, nous avons à nous faire pardonner notre défaite de samedi. Après, je crois qu’ils s’appuient sur un gros block-défense, avec deux solides attaquants que sont Marty (Joshua) et Clère (Jérôme). Nous avions gagné au match aller mais la suite de la saison a montré que ce championnat était particulièrement homogène. Donc, il faut craindre tout le monde. Maintenant, peut-être pas sur cette fin de saison régulière, il va leur falloir trouver une solution à la blessure de Ribbens (Jelle). Car la solution “Fala“ en libero n’est pas viable sur les playoffs, a fortiori avec “Ozo“ qui n’est pas au top si j’ai bien compris…

Les playoffs justement, on y est presque. On imagine que vous voudrez y faire un gros coup ?

Bien sûr mais si, comme je te le disais tout à l’heure, on a su garder le cap sur cette 2nde partie de saison et faire fructifier notre avance acquise sur les matches aller, tout cela ne compte plus en playoffs, on se retrouve à 0-0. C’est un autre championnat qui commence, et vu la densité de la ligue cette année. La logique sportive voudrait que nous retrouvions Cannes en finale et, même si je suis compétiteur, on ne sera pas favoris je pense. Car ce n’est pas une équipe qui nous correspond. Eux aussi ont un gros block, de bons centraux et sont très forts en défense. Et comme nous ne sommes pas réputés pour être les meilleurs serveurs de la division… Vraiment, il faudrait que tout le monde soit vraiment au top à ce moment-là…
Après, de toute façon, avant une éventuelle finale, il faudra passer les quarts puis les “demi“, donc on n’y est pas encore. On verra en temps utiles…

Et une finale contre Fréjus, tu en penses quoi ?

(rires)… Ah ce serait super, c’est vrai. Pourquoi pas selon ce que donnera le calendrier des playoffs après la fin de la saison régulière ?…

À titre personnel, tu sais où tu seras l’an prochain ?

Je suis en fin de contrat. Ajaccio veut me garder, mais j’avoue avoir également d’autres contacts. En Ligue A entre autres. Après, si on monte en MSL (Marmara SpikeLigue) avec Ajaccio, on ne le saura que fin avril (la finale retour est programmée le dimanche 21 avril, Ndlr). Cela pourrait faire tard pour se décider. Pour l’instant, j’avoue, je ne sais pas, je suis en pleine réflexion… Et je pense à Fréjus ce samedi… »

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media

Les plus populaires

Get The Latest Updates

Subscribe To Our Weekly Newsletter

No spam, notifications only about new products, updates.

Categories

Fréjus Var Volley

Sur le même sujet