LBM J11 – Cannes remplit la hotte de Fréjus !

WILLIAM NACK-MINYEM s’est montré l’un des Fréjusiens les plus solides au Palais des Victoires, il est l’une des belles satisfactions de cette première partie de saison

L’année civile et la première partie de cette campagne 2023-2024 se sont conjointement conclues à quelques jours de Noël par une bien cruelle et sévère défaite non loin de la Croisette, 0-3 à 23, 24, 22 ! Non que les Dragons cannois n’aient usurpé ce succès, simplement le score sec tel qu’il apparaît assez immérité pour une courageuse équipe fréjusienne qui, comme on le pressentait, s’est avérée littéralement à bout de souffle sur cette dernière décade…

En effectuant la quarantaine de kilomètres séparant la cité romaine de l’antre de l’AS CANNES VB, le fameux Palais des Victoires, les quelque 70 à 80 supporters fréjusiens espéraient bien voir les leurs précisément renouer avec… la victoire ! S’ils ont à coup sûr remporté la bataille des tribunes, les Fréjusiens ont malheureusement vu leurs favoris buter, ici contre la malchance, là contre un arbitrage pas nécessairement au niveau – on se rend compte qu’il y a ici aussi beaucoup de boulot -, là encore contre un manque de finition qui aurait pu les amener vers beaucoup mieux.

Les supporters fréjusiens n’avaient pas hésité à faire le déplacement et le Palais des Victoires de La Bocca (notamment emmenés par l’un de leurs partenaires les plus fidèles etnormalement “porte-bonheur“, Bernard Santos) pour essayer de porter leurs favoris vers la victoire

À bout de souffle

« Qu’est-ce-que tu veux ? Ils étaient plus forts », reconnaissait JELLE RIBBENS après coup. Certes, mais avec un tout petit déficit de quatre points (23-25, 24-26), les joueurs est-varois se retrouvaient à courir après deux sets de handicap. « Il y a deux fautes d’arbitrage sur lesquelles on se focalise peut-être un peu trop, mais on fait surtout de grosses fautes au(x) mauvais moment(s), analysait de son côté SOANÉ FALAFALA. Sur des matches de ce niveau, ça se paie. » Et JEAN-PHILIPPE SOL de renchérir, « on n’appuie pas, on perd ces points décisifs ».

Le libero MOUIEL seul Français cannois

Sur les deux sets initiaux, le FVV aura rendu coup pour coup à son hôte. Menant au score (8-3, 12-6, manche #1 ; de 2-7 et 4-9 à 16-13 dans le set #2), répondant aux coups de boutoir offensifs des Cannois, enfin des… joueurs cannois “étrangers“, des attaquants NOLETO (Brésil) et KLYAMAR (Ukraine) aux centraux WEIR (Australie) et BIGLINO (Italie) parfaitement servis par le passeur danois JAKOBSEN, nonobstant le pointu, également brésilien JIMENEZ, quand bien même celui-ci apparaissait moins en verve que face à Ajaccio trois jours auparavant.
Sans nul doute ce derby aurait-il connu une toute autre trajectoire si Fréjus était parvenu à empocher les points décisifs, à mener deux manches à rien ou même avec un partage des sets au tableau d’affichage.
Mais avec des si… 

JOSHUA MARTY lui aussi fatigué et assez peu en verve ce mardi soir, le coach LOÏC GEILER a joué la carte WYLLAN ANNICETTE sur la seconde partie de match, l’ancien Cannois se faisant montre de quelques fulgurances comme il en a l’habitude

Retour à l’entraînement dès le 27 !

Oui, sans doute le Fréjus Var Volley aurait-il ajouté quelques victoires supplémentaires à son compteur. Peut-être le groupe de LOÏC GEILER aurait-il pu se battre à armes (plus) égales dans le 3e set et non le subir (3-6 et 6-9 à 11 égalité, 13-17 à 20-23). Au final, c’est donc une défaite en trois manches sèches et zéro point au classement qui aura sanctionné cette ultime sortie 2023 pour une équipe de Fréjus, recalée en milieu de classement (6e) avec toutefois un bilan positif (6 victoires, 5 revers).

Place maintenant à un (court) repos bien mérité après un dernier training ce mercredi. Mais le calendrier est ainsi fait (premier match 2024 dès le 3 janvier à Sainte-Croix face à Royan) que le retour à l’entraînement s’effectuera dès le surlendemain de Noël.
D’ici là, l’occasion nous sera donnée de faire un bilan de cette première partie de saison. Et sinon, bonnes fêtes à vous tous !!!

Les “anciens“ l’avouent, ils auront un peu tiré la langue sur cette dernière décade…

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media

Les plus populaires

Get The Latest Updates

Subscribe To Our Weekly Newsletter

No spam, notifications only about new products, updates.

Categories

Fréjus Var Volley

Sur le même sujet